Quelle type d'activité en médiation animale ?

La médiation animale

La médiation animale se définie comme une méthode clinique qui utilise, à des fins préventives, thérapeutiques, de réadaptation ou récréatives,
les liens naturels et bienfaisants qui se sont toujours développés spontanément entre les humains et les animaux.

Elle permet de conserver un lien affectif maintenir le sentiment d'utilité, améliore la qualité de vie et encourage l'ouverture à l'autre.

Elle tend à rompre l'isolement, favorise les relations sociales et permet d'entretenir une activité physique et motrice et ainsi,
elle peut diminuer le sentiment de handicap.

La médiation animale est une activité qui s'exerce sous forme individuelle ou en groupe à l'aide d'un animal familier, soigneusement sélectionné et entraîné.
Celui-ci est introduit par un intervenant qualifié dans l'environnement immédiat d'une personne chez qui l'on cherche à susciter des réactions
visant à maintenir ou à améliorer son potentiel cognitif, physique, psychosocial ou affectif.

Le zoothérapeute ou l'intervenant en médiation animale, est formé professionnellement.

Il est le porteur de tout projet en zoothérapie.
Il est le fil conducteur et c'est sous sa responsabilité que le projet se concrétise.
Il est attentif aux attitudes et comportements de la personne à l'égard de l'animal.

Il est important de différencier dans la zoothérapie :

  •                 Visite Assistée par l'Animal,
  •                 Animation Assistée par l'Animal,
  •                 Activité Assistée par l'Animal à visée thérapeutique,
  •                 Thérapie Assistée par l'Animal

IMPORTANT ! La zoothérapie ne guérit pas.
Le zoothérapeute ou l'intervenant en médiation animale n'est pas un médecin et ne pourra pas remplacer les soins apportés par le corps médical. La zoothérapie vient, à la demande du médecin ou de l'équipe soignante, en complément des méthodes dites traditionnelles.

Visites Assistées par l'Animal : 


  • Prestations réalisées par des bénévoles accompagnés de leur animal de compagnie, le plus souvent un chien. Cette équipe a été sélectionnée et formée aux visites auprès de personnes vivant en institution, tout en respectant les règles d'hygiène et de sécurité liées à la présence de l'animal en institution hospitalière. Ils interviennent auprès de résidents ayant des capacités de communication conservées, toujours en individuel, de 2 à 4 personnes maximum.

  • Les buts : ludique, récréatif, créer des liens sociaux et affectifs.

  • Evaluation : non.

  • Rythme : une à quatre fois par mois, selon la disponibilité du maître.

Cette prestation n'est, pour le moment, plus proposée, par manque d'effectif.

Animation Assistées par l'Animale : 


Réalisée par des intervenants professionnels, tant humain qu'animalier.

  • Projet construit avec l'équipe, le plus souvent, référent d'animation.

  • Réalisé auprès d'un groupe de 10 à 12 personnes, ayant des capacités de communication peu altérées, des troubles de la mémoire, des capacités motrices moyennement altérées.

  • Les buts : ludique, récréatifs, favoriser les liens affectifs et sociaux, donner envie de participer à une activité.

  • Evaluation : non.

  • Rythme : une à quatre fois par mois.

Activités Assistées par l'Animal à Visée Thérapeutique :



  • Projet construit avec l'équipe : référent d'animation, psychologue, IDEC..

  • Réalisé en individuel en chambre (3 à 4 personnes) ou en groupe 6 à 8 personnes selon les capacités de communication, capacités cognitives et troubles du comportement.

  • Les buts : valorisation de l'estime de soi, favoriser les liens affectifs et sociaux, donner envie de participer à une activité, stimulation cognitive, mnésique, motrice, musculaire et ligamentaire, des repères temporo-spatiaux, permettre de communiquer de façon verbale et non verbale.

  • Objectifs : pour le groupe, de façon globale.

  • Evaluation : individuelle, synthétique, à chaque atelier.

  • Rythme : de une à quatre fois par mois.

Thérapie Assistée par l'Animal : TAA


La TAA va chercher va chercher à améliorer un potentiel physique, psychosocial, cognitif ou affectif. Elle requiert des objectifs thérapeutiques et fait l'objet d'évaluations.

  • Projet construit avec un soignant référent tel que psychologue, ergothérapeute, psychomotricienne, kinésithérapeute.

  • Réalisé soit en individuel (3 personnes), soit en groupe (3 à 4 personnes). Le choix des patients sont déterminés ensemble avec l'intervenant en médiation animale et le soignant référent, selon les problèmes, les objectifs de prise en charge.

  • Les buts : les mêmes qu'avec l'AAA à visée thérapeutique, plus ceux définis ensemble avec l'intervenant en médiation animale et le soignant. Cela peut être : stimulation de l'équilibre, de la marche, du renforcement musculaire, travail sur l'image corporel, sur l'hygiène, verbalisation de soi, etc.

  • Objectifs : individuel.

  • Evaluation : individuelle, à chaque atelier, entre les ateliers + bilan commun toutes les 4 à 8 semaines.
  • Rythme : hebdomadaire.
Site, texte et images réservés au titre de la propriété intellectuelle.